Comment pratiquer correctement l’olfactothérapie ?

L’olfactothérapie est une médecine créée par Gilles Fournil en 1992.
C’est une thérapie basée sur les émotions psychocorporelles en utilisant des odeurs, en particulier des huiles essentielles.
La puissance des huiles essentielles va réveiller chez le patient des émotions et souvenirs parfois profondément enfouis voire même oubliés.
Le but est donc de stimuler la mémoire des émotions grâce aux huiles essentielles.

Souvenez-vous de Proust et de sa madeleine dans un passage du livre “A la Recherche du Temps Perdu”. La simple odeur de celle-ci, le replongeait en enfance.

 

Quelles sont les 5 techniques utilisées ?

La technique dite des mains en cathédrale :

Elle consiste à verser 4 gouttes d’huile essentielle (diluée ou pas en fonction de la dermocausticité de l’huile essentielle choisie) sur l’intérieur des poignets. Pressez les poignets l’un contre l’autre.
Joindre les mains en cathédrale pour couvrir le nez et pratiquez trois longues et profondes inspirations.

Quels sont les avantages de cette technique ?

C’est la technique la plus puissante d’olfactothérapie.
Les huiles essentielles agissent de deux manières différentes : par la voie olfactive et par la voie cutanée.
L’intérieur des poignets étant un point réflexe en médecine chinoise en exerçant une légère pression poignet contre poignet, je rajoute une action anti-stress supplémentaire.

La diffusion atmosphérique :

Elle a  deux objectifs principaux :

1) Assainir une pièce grâce à des huiles essentielles anti-infectieuses.

Par exemple, dans la salle d’attente d’un médecin en hiver, il serait bon de diffuser de l’huile essentielle d’Eucalyptus radié.

2) Apporter un effet calmant, apaisant ou tonique.

Par exemple, en période d’examens pour favoriser la mémoire et la concentration, il serait important de diffuser de l’huile essentielle de Bois de rose.
Chez le dentiste,  dans la salle d’attente, pour se détendre, il serait intéressant de diffuser de l’huile essentielle de Lavande vraie.

On versera  une dizaine de gouttes dans le diffuseur pour couvrir une pièce de 50m2

La diffusion sur support :

Pour ce faire, vous pouvez utiliser n’importe quel type de support : un mouchoir, un foulard, le revers du pyjama, l’oreiller…
Je vous fais confiance, vous avez sûrement encore plein d’autres idées.
Versez quelques gouttes d’huiles essentielles sur ce support, maintenez-le près de votre nez quelques secondes et respirez.
Puis, redéposez-le, il continuera à diffuser dans la pièce.

Le stick inhaleur :

J’adore les sticks inhaleurs.
J’en ai d’ailleurs beaucoup à la maison car je les trouve hyper pratiques.
Ils peuvent se mettre en poche et je peux les emporter partout où je veux.
Je peux mettre dans mon stick inhaleur des synergies d’huiles essentielles.
Les inhaleurs en plastique sont tellement bon marché que je peux en avoir en grand nombre et préparer différentes synergies.
Il me suffira d’utiliser le bon stick inhaleur quand j’en aurai besoin.
Je prépare des sticks inhaleurs calmants, toniques, anti-fringales, anti-rhumes et encore plein d’autres,  tout est possible. (voir article à ce sujet)

La respiration à même le flacon :

C’est une technique peu chère et très facile à mettre en place car il suffit d’ouvrir votre flacon et de respirer la bonne odeur de l’huile essentielle qui s’y trouve.

Maintenant à vous de jouer et de trouver la technique qui vous correspond le mieux. Vous pouvez également combiner différentes techniques.

Découvrez dans 15 jours, quelles huiles essentielles vous pouvez utiliser en olfaction.

Attention : les propriétés et indications mentionnées dans cet article sont basées sur un ensemble de recherche qui présente un usage traditionnel de l’huile essentielle, reconnu par des experts en aromathérapie.

Néanmoins il reste recommandé pour l’utilisation des huiles essentielles de s’adresser à un professionnel de l’aromathérapie qui vous connaît afin qu’il puisse recueillir des informations personnalisées et sécurisées, adaptées à votre situation médicale, votre profil et votre âge.

Partagez

Poster un commentaire