Radiothérapie, stop aux brûlures grâce aux huiles essentielles : mes 5 astuces !

Vous êtes au début de vos séances et déjà vous ressentez de grosses brûlures au contact de vos vêtements ? Les huiles essentielles viennent à la rescousse de votre peau…

 

La radiothérapie consiste à envoyer des rayons de façon à ce qu’ils se croisent au niveau de la tumeur à détruire. Dans cette zone, rien ne survit pas même les cellules saines.

La radiodermite (lésions de la peau suite aux rayonnements) ressemble à un gros coup de soleil : la peau est rouge, sèche, chaude, gonflée et peu à peu elle commence à peler. Sachez que vous ne pourrez plus exposer la zone traitée au soleil pendant 1an.

Si on n’agit pas rapidement la rougeur s’aggrave, la peau devient très douloureuse et peut se mettre à suinter.

Pour cela rien de tel que les huiles essentielles . Attention, il est important d’interroger votre radiothérapeute avant tout traitement aux huiles essentielles.

Mes 5 astuces :

Lutter contre la transpiration

Les radiodermites sont favorisées par l’humidité qui se loge dans les plis, notamment sous les seins. Lutter contre cette transpiration permet donc de prévenir l’aggravation des lésions. Pensez donc à porter des soutiens-gorge moins serrés, évitez les baleines ou évitez tout simplement le port du soutien-gorge. L’éosine est une très mauvaise idée. Elle assèche, ce qui est le résultat recherché, mais sa couleur rouge est un cache misère qui nous empêche de suivre correctement l’évolution de vos lésions.  De plus elle tache vos vêtements.

 

Éviter les frottements

 

Les frottements pourraient aggraver les brûlures. Pour les éviter plusieurs solutions : vaporiser un spray protecteur sur la peau (par exemple cavillon) ou placer un pansement de type Mepilex EM ou Mepitel et porter des vêtements en coton qui sont moins irritants.

 

Renforcer la solidité de la peau

 

Prenez 2 cuillères à soupe de silicium d’origine végétale issu de la prêle, du bambou ou de l’ortie tous les matins. Le silicium protègera la peau lors de la radiothérapie.

 

Refroidir la zone irradiée

 

Appliquez immédiatement après la séance un coldpack sur la zone irradiée comme vous le feriez sur une brûlure

 

Appliquer des huiles essentielles

 

Je n’allais pas terminer cet article sans vous parler des huiles essentielles.

Après chaque séance appliquez localement le mélange d’huiles essentielles ci-dessous :

 

2ml de Tanaisie

2ml d’Immortelle

2ml de Myrrhe

4ml de Lavande aspic

10ml d’huile végétale de millepertuis

30ml d’huile végétale de  rose musquée

 

 

 

Appliquez-en 10 gouttes 3x/j minimum sur la zone irradiée. Vous pouvez l’utiliser à volonté aussi longtemps que vous le désirez.

N’oubliez pas avant de l’appliquer de faire un test au pli du coude pour voir si vous ne faites pas d’allergie  https://pranazen.eu/blog/test-dallergie/

 

Cette synergie est excellente car il y a de la tanaisie pour apaiser l’inflammation au niveau de la peau, de l’immortelle comme anti-inflammatoire et cicatrisant, de la myrrhe qui est un pansement pour la peau et un super cicatrisant et de la lavande aspic dont je ne dois même plus vous évoquer les superbes propriétés sur les brûlures.

 

Lors de l’utilisation de ces huiles essentielles faites très attention aux précautions d’usage :

ce mélange contenant des huiles végétales, il est primordial de ne pas effacer les marques de stylo faites pour le traitement lors de l’application du mélange sur la peau. N’appliquez pas ce mélange le matin où vous recevez les rayons car la peau doit être complètement propre et non grasse pour ne pas dévier les rayons et ne pas brûler la peau . Toujours bien se savonner le matin avec un savon très doux pour supprimer les résidus de gras.

 

 

 

L’idée de rédiger un article sur les radiodermites et les huiles essentielles m’est venue grâce à une patiente qui me posait une question sur un mélange d’huiles essentielles qui avait été prescrit par l’Institut Jules Bordet pour une de ses amies afin de traiter des radiodermites.

J’ai  trouvé extraordinaire que les hôpitaux commencent à conseiller et prescrire des huiles essentielles !!!! Les huiles essentielles ne seraient-elles enfin plus diabolisées ???

Ces démarches doivent impérativement être faites en accord avec votre médecin oncologue.

Attention : les propriétés et indications mentionnées dans cet article sont basées sur un ensemble de recherche qui présente un usage traditionnel de l’huile essentielle, reconnu par des experts en aromathérapie.

Néanmoins il reste recommandé pour l’utilisation des huiles essentielles de s’adresser à un professionnel de l’aromathérapie qui vous connaît afin qu’il puisse recueillir des informations personnalisées et sécurisées, adaptées à votre situation médicale, votre profil et votre âge.

Partagez

Poster un commentaire