Comment fabriquer votre gel antiseptique aux huiles essentielles DIY ?

Les formules aux huiles essentielles que je vous propose, vous le comprendrez, n’ont aucune valeur scientifique contre le coronavirus mais je suis convaincue de leurs propriétés assainissantes et je continuerai à les utiliser mais cela n’engage que moi.

 

Face à la pénurie de gels hydro-alcooliques liée à la crise du coronavirus, le système D est de rigueur. Vous n’avez pas pu vous en procurer en pharmacie ? Pas de panique, je vous explique comment en réaliser un très facilement en quelques minutes seulement. Les préparations qui suivent sont très simples et très faciles à réaliser même si vous n’avez aucune notion en aromathérapie.

Les gels antiseptiques sont indispensables lors des risques d’épidémies, comme actuellement avec le coronavirus. Souvent abrasifs pour la peau, les gels hydro-alcooliques vendus en pharmacie ne sont pas forcément adaptés à tous, quand ils ne sont pas en rupture de stock. Découvrez comment en fabriquer un vous-même avec du gel d’aloe vera et des huiles essentielles.  Certaines personnes supportent mal les gels contenant de l’alcool, notamment le personnel du corps médical qui doit se désinfecter les mains très souvent. Mon coup de cœur ira donc vers un gel d’aloe vera aux huiles essentielles sans alcool.

Pour réaliser ce gel rien de plus simple, prenez 95ml de gel d’aloé vera ajoutez 2ml d’essence de citron et 3ml d’huile essentielle de tea tree. Agitez et c’est prêt. Votre gel deviendra blanc et c’est normal. Agitez bien avant chaque utilisation les huiles essentielles n’étant pas soluble dans le gel d’aloe vera cela permettra de les mettre en suspension dans le gel. Si vous préférez vous pouvez ajouter un dispersant qui doit être trois fois plus concentré que les huiles essentielles et qui permettra de solubiliser les huiles essentielles dans le gel. Personnellement je ne trouve pas cela nécessaire.

Placez  une petite noisette de gel dans le creux de votre main. Frottez ensuite vos mains l’une contre l’autre sans oublier les espaces interdigitaux jusqu’à pénétration complète du gel à chaque fois que vous en avez besoin. Après avoir touché des poignées de portes publiques, avoir mouché le nez de votre enfant, pris le métro, être allé aux toilettes…

Attention, ce geste ne remplace pas le lavage des mains à l’eau claire et au savon qui reste le premier geste de prévention à mettre en place car c’est le plus efficace. Il doit être effectué toutes les heures si vous êtes en contact avec d’autres personnes pendant au moins 30 secondes sans oublier les poignets, les ongles et les espaces interdigitaux. Mais lorsqu’on n’y a pas accès les huiles essentielles volent à notre rescousse. Pour encore plus d’efficacité je rajoute de l’essence de citron dans mon savon lorsque je me lave les mains.

Cette formule est utilisable par toute le famille et convient au nettoyage quotidien des mains même plusieurs fois par jour.

Le gel d’aloe vera sert de base gélifiée dans cette formule, mais ses propriétés sont loin d’être limitées à la seule fabrication du gel. En effet, il sera à la fois anti-inflammatoire, apaisant et hydratant pour vos mains. De leur côté, les huiles essentielles de citron et de tea tree ont de très puissantes propriétés antiseptiques. L’essence de citron est une des essences les plus efficaces pour désinfecter les surfaces (mains ou plans de travail). L’huile essentielle de tea tree en plus de son action assainissante, boostera votre système immunitaire et vous permettra d’avoir une meilleure résistance face aux agressions extérieures. Des études in vitro ont rapporté que la molécule de terpinéol-4, retrouvée dans l’huile essentielle de tea tree avait une activité virucide spécifiquement sur le virus H1N1.

Ce mélange conservera 3 mois environ, les huiles essentielles étant de très bons conservateurs. Si vous constatez un changement de couleur, d’aspect ou d’odeur ne l’utilisez plus.

Pour ceux qui préfèrent une texture liquide plutôt que gel vous pouvez remplacer le gel d’aloe vera par de l’alcool dénaturé à 70%. Vous placerez la solution obtenue dans un flacon spray et pourrez la pulvériser sur vos mains dès que nécessaire. Attention, cette solution dessèche beaucoup plus la peau. J’utilise cette solution en spray pour désinfecter les surfaces, plan de travail, poignées de porte…

Si vous voulez fabriquer votre spray assainissant DIY rien de plus simple ! Dans un flacon spray de 30ml versez 150 gouttes de tea tree, 60 gouttes de citron et 300 gouttes de ravintsara. Deux pulvérisations dans la pièce toutes les 2 heures puis aérez. Ce mélange assainira et purifiera naturellement l’air. Il limitera la contagiosité des virus et stimulera notre immunité.

En bonus, parce qu’on me l’a beaucoup demandé, la recette du gel hydro-alcoolique OMS :

Ethanol 96% : 833,3ml

Eau oxygénée : 41,7ml

Glycérine 98% : 14,5ml

 

Mélangez les 3 puis complétez avec de l’eau bouillie  jusqu’à obtenir 1litre de gel hydroalcoolique. Vous verrez qu’il s’agit plutôt d’une solution et non pas d’un gel.

Attention à la manipulation de l’eau oxygénée qui , lorsqu’elle est utilisée pure, peut provoquer des brûlures et décolorer vos vêtements.

 

Pour terminer je répondrai aux différentes questions qui me sont posées :

Qu’est-ce qu’une essence ?

Il faut savoir qu’il n’existe pas d’huile essentielle d’agrumes (à part le Yuzu). On parle à tort d’huile essentielle de mandarine, de citron, d’orange, de bergamote… Les zestes d’agrumes ne sont pas distillés à la vapeur d’eau mais juste pressés d’où le terme d’essence et non pas d’huile essentielle. Une huile essentielle étant obtenue par distillation à la vapeur d’eau.

 

Le citron est-il photosensible ?

Oui. Il ne faut pas s’exposer au soleil avec la formule que je vous propose. Si vous devez vous exposer au soleil  remplacez le citron par de l’huile essentielle de ravintsara par exemple.

 

Pourquoi ne pas utiliser de glycérine dans la formule ?

Tout simplement parce qu’elle donne un aspect plus collant au gel ou à la solution qui ne me plaît pas mais vous pouvez tout à fait en rajouter si vous le désirez.

 

Cette formule peut-elle convenir à la femme enceinte et à l’enfant ?

Oui pour la femme enceinte de plus de 3mois et oui pour l’enfant. Cependant attention que votre enfant ne se mette pas les doigts dans les yeux au risque de les irriter avec les huiles essentielles.

 

Certaines huiles essentielles ont-elles des propriétés anti-virales ?

Des études in vitro ont prouvé le pouvoir anti viral de certaines huiles essentielles mais il faut bien comprendre que ce n’est pas prouvé cliniquement.

Quelles sont les huiles essentielles qui auraient des propriétés anti-virales ?

Le ravintsara, le laurier noble, l’eucalyptus radié, le tea tree, le niaouli… Il est même prouvé scientifiquement que le laurier noble est capable de freiner la reproduction du virus (SARS-CoV virus très proche du coronavirus) dans la cellule in vitro dans un étude de l’université de Calabre.

 

D’autres huiles essentielles que celles décrites ci-dessus pourraient-elles nous aider ?

Oui des études in vitro on prouvé que d’autres catégories d’huiles essentielles que l’on appelle phénols aromatiques et aldéhydes aromatiques se sont montrés efficaces pour détruire l’enveloppe des virus que l’on dit enveloppé et c’est le cas du coronavirus. Il s’agit d’huiles essentielles très agressives comme la cannelle de Chine, l’origan compact, la sarriette des montagnes…

 

A-t-on déjà testé in vivo (sur des êtres humains) l’activité de ces huiles essentielles ?

Non malheureusement il n’y a pas à ce jour d’études in vivo qui ont été faites avec les huiles essentielles faute de moyen mais personnellement les études in vitro ont suffit à me convaincre. Il faut comprendre que les laboratoires pharmaceutiques investissent dans des études s’ils peuvent ensuite déposer un brevet. Les brevets ne peuvent être déposés que pour des médicaments. Les laboratoires pharmaceutiques ne pourront par exemple jamais déposer un brevet sur l’effet antiviral de l’huile essentielle de cannelle de Chine. Leurs recherches tomberont donc directement dans le domaine public ce qui n’est pas rentable pour eux.

 

On m’a dit que le meilleur remède pour se défendre est de se laver les mains à l’eau et au savon ?

Oui tout à fait. Rien ne sera plus efficace que de vous laver les mains à l’eau et au savon mais attention pas n’importe comment. Il faut se laver les mains au moins une fois par heure si on entre en contact avec d’autres personnes. Il faut se laver les mains pendant au moins 30 secondes sans oublier les poignets, les ongles et les espaces interdigitaux.

 

Tous les savons sont-ils efficaces pour se laver les mains ?

Oui bien sûr ! Personnellement je rajoute 1% d’essence de citron dans mon savon pour augmenter son pouvoir antiseptique

 

Le gel hydroalcoolique est-il plus efficace que l’eau et le savon ?

Faux ! Le plus efficace est l’eau et le savon. Quand on n’a pas d’eau et de savon sous la main ( au travail, dans le train, dans les transports…) mieux vaut un gel hydro-alcoolique que rien du tout.

 

 

 

A vous de jouer,

Partagez

Poster un commentaire