Boostez votre immunité pour résister aux envahisseurs ! (partie 1 sur 2)

 

Nous sommes tous porteurs de germes et sommes chaque jour en contact avec de nombreux autres. Certains d’entre eux sont bénéfiques pour notre survie d’autres pas. Or, nous ne succombons pas pour autant à toutes ces infections. Ceci grâce à  un système de défense remarquable : notre système immunitaire, composé entre autre de globules blancs et d’ anticorps.

En dehors de quelques situations rares : virulence extrême d’un agent infectieux comme le virus Ebola ou transmission violente (par exemple, une infirmière qui se pique accidentellement avec une seringue contenant du sang contaminé), nos défenses sont capables de résister aux envahisseurs.  .

Pourtant, de temps en temps nous résistons mal. Certaines personnes sont capables de résister à un virus et même parfois de ne ressentir aucun symptôme alors que d’autres succomberont à ce même virus.

Pourquoi ?

Il existe de nombreuses raisons qui peuvent expliquer cela notamment l’état de santé général de la personne, l’existence  de pathologies sous-jacentes (diabète, hypertension, asthme …), son âge. On sait que le bébé et la personne âgée ont un système immunitaire moins efficace. Mais aussi le stress et la fatigue et c’est sur ces deux facteurs que je voudrais particulièrement insister car il est très facile pour tout un chacun de faire en sorte de réduire ces deux facteurs de risque.

Le système nerveux et le système immunitaire sont intimement liés. Si nous sommes épuisés ou stressés nous réduisons fortement l’énergie disponible pour notre corps. Notre système immunitaire a besoin d’énergie pour être opérationnel et pour permettre la multiplication de nos anticorps et résister aux infections. Résultat si nos réserves d’énergies diminuent nous sommes beaucoup plus sensibles aux infections. Augmentez vos heures de sommeil*,réduisez au maximum votre stress, ayez une bonne hygiène de vie intégrant une activité physique modérée et quotidienne. Vous boosterez ainsi votre immunité tout naturellement.

 

Pour vous aider il existe également des huiles essentielles et des compléments alimentaires qui renforceront votre immunité.

 

Voici quelques pistes à explorer :L’huile essentielle de Ravintsara :

Originaire de Madagascar le mot “ravintsara” en malgache veut dire « feuille bonne à tout ». Les Malgaches l’utilisaient pour lutter contre les infections virales, les troubles respiratoires, cicatriser des plaies…blank

Vous l’aurez compris l’huile essentielle de ravinstara est la star du monde de l’aromathérapie !

C’est l’huile essentielle la plus puissante pour stimuler votre immunité, elle a des propriétés toniques qui vous donnera l’énergie nécessaire pour affronter les épidémies et elle est très antivirale que demander de plus ?  En hiver ne vous séparez jamais de votre flacon. Appliquez-en 4 gouttes sur les poignets et 2 gouttes sous la langue le matin  5j/7. L’huile essentielle de ravintsara est très douce vous pouvez la conseiller à tout le monde sans problème. Pour un enfant de moins de 6 ans il faudra la diluer pour pouvoir l’utiliser. Attention jamais d’utilisation d’huiles essentielles chez la femme enceinte de moins de 3 mois, jamais de voie orale et jamais d’application sur le ventre.

 

La vitamine D:

Elle a un effet très important sur l’immunité innée, elle permet la production d’une famille de substances antibiotiques appelées AMP (peptides antimicrobiens). De ce fait la vitamine D est un co-antibiotique. La vitamine D est également indispensable pour la multiplication des globules blancs. Celle-ci est en partie synthétisée à partir des rayons du soleil sur la peau. Il est indispensable d’en apporter à notre corps sous forme de complément alimentaire au moins durant la période hivernale.

Pour les adultes et enfants de plus de 12 ans 2000 unités le soir au repas

Pour les enfants de moins de 12 ans 800 unités le soir au repas

Il est préférable de prendre une petite dose quotidiennement plutôt qu’une grande dose une fois par mois.

 

Favoriser une bonne flore intestinale :

La flore intestinale doit être abondante et diversifiée car c’est à ce niveau que s’effectue la synthèse d’anticorps qui vont nous permettre de lutter contre les infections. Pour cela mangez des fruits et des légumes de saison à chaque repas pour nourrir correctement votre flore intestinale et prenez des probiotiques** tous les jours; ils vont renforcer votre immunité.

 

L’échinacée :

Les Amérindiens la consommaient pour soulager les infections des voies respiratoires et les morsures de serpent. L’échinacée est une plante vivace à tiges dressées, épaisses, ramifiées et velues à aspect ciré. Elle mesure de 60 à blank180 cm de hauteur. Ses fleurs sont pourpres et réunies en boules. On la trouve dans les forêts rocheuses claires et les prairies. En thérapeutique, on utilise les racines. Des études récentes sur l’échinacée confirment que la racine possède des propriétés immunomodulatrices, agissant sur l’activation des différentes cellules de l’immunité. Cette action est due à la synergie des deux principales familles d’actifs de la racine, soit les alkylamides et les polysaccharides. De plus, ses propriétés anti-bactériennes et antivirales font de cette plante la plante majeure dans la prévention des infections hivernales. En prévention on fera des cures de 5j/7 ou de 1 semaine par mois pendant tout la période hivernale.

 

Vous avez en main pas mal d’astuces pour booster votre immunité. Si vous voulez en apprendre davantage ne manquez la partie 2 de cet article qui sortira dans 2 semaines. Cette deuxième partie vous donnera d’autres astuces pour booster votre immunité notamment l’intérêt de la propolis, de la vitamine C, de la détox hépatique et du magnésium.

 

 

 

 

*Selon une étude épidémiologique conduite sur quatre années par l’Inserm auprès de 9.294 sujets, une mauvaise qualité de sommeil augmenterait la vulnérabilité aux infections, en particulier celles dues aux parasites et aux champignons.

 

** Des études récentes ont notamment mis en exergue l’influence d’un microbiote intestinal trop peu diversifié sur les dysfonctionnements du système immunitaire à l’origine de certaines pathologies auto-immunes.

Partagez

Commentaires

  • blank
    3 avril 2020
    répondre

    Sandrine

    Merci!
    Concernant la Vitamine D, je prends habituellement Davitamon pour les enfants mais j’ai recemment entendu que ce n’était pas top niveau qualité. Si vous avez une autre marque à conseiller, je suis preneuse 😉
    Conseillez vous de cumuler Echinacé et Ravintsara? Ca ne faotr pas bcp? Ou est ce plutot l’un ou l’autre?

    Prenez soin de vous!

Poster un commentaire