Mes 5 huiles essentielles favorites chez l’enfant !

Les enfants peuvent utiliser les huiles essentielles. Elles sont même extrêmement efficaces mais pas toutes. Il y a certaines huiles essentielles que l’on ne pourra absolument pas utiliser chez l’enfant.

Chez celui-ci, on appliquera toujours les règles de sécurité qui consistent à diluer l’huile essentielle à maximum 30% dans une huile végétale et à ne jamais utiliser la voie orale avant 6 ans. Le meilleur moyen d’appliquer les huiles essentielles chez l’enfant est la voie cutanée. En plus cela nous permet de passer un moment de tendresse avec eux.

Les enfants feront en moyenne une infection ORL tous les 2 mois entre 0 et 6 ans et ils prendront des antibiotiques ou de la cortisone. Dans la majorité des cas ces traitements sont indispensables mais lorsqu’on peut les éviter pourquoi ne pas profiter de l’alternative que nous offrent les huiles essentielles ?

Mes huiles essentielles favorites pour les enfants sont :

  • le Ravintsara : très antiviral il permet  de stimuler le système immunitaire des enfants qui est mis à rude épreuve. Il peut également être utilisé en prévention lors d’épidémies afin de protéger notre enfant
  • le Bois de rose : celle-ci est antibactérienne. C’est mon huile essentielle favorite pour toutes les pathologies ORL chez l’enfant
  • la Camomille noble : elle permet de traiter quasi tous les petits tracas chez les enfants : les insomnies, les poussées dentaires, les crampes au ventre et bien d’autres
  • le Citron : pour aseptiser la pièce en diffusion mais aussi pour traiter les nausées des enfants même juste en respirant le flacon
  • l’Immortelle : nos bouts de choux n’arrêtent pas de tomber et de se faire mal. C’est le remède miracle contre les bleus et les contusions. Je l’appelle Arnica puissance mille
Partagez

Commentaires

  • blank
    19 décembre 2019
    répondre

    Jacob Bernadette

    Bonjour Alexia,

    Grand merci pour ces précieuses informations sur les HÉ.
    Joyeux Noël et bonne année !

    Bernadette Jacob

Poster un commentaire